Les prestataires de services qui se font enregistrer par les autorités flamandes peuvent faire profiter leurs clients de subventions flamandes. Pour se faire enregistrer, les prestataires de services doivent passer un audit P-PME. Les autorités flamandes souhaitent ainsi s’assurer que seuls des prestataires de services de qualité ont accès au statut de prestataire de services enregistré.

Les nouveaux prestataires de services doivent d’abord se faire connaître auprès de l’Agentschap Ondernemen (l'Agence flamande pour l’Entreprise) et doivent passer un test de connaissances en ligne.

Devenir un prestateur de service enregistré

Grâce au portefeuille de PME, des subventions sont possibles pour la formation, le conseil, le conseil stratégique, le conseil en commerce international, l'exploration technologique et le coaching achetés auprès de fournisseurs de services reconnus. Jusqu’au 1er novembre 2013, un certificat ISO 9001 ou QFor suffisait pour avoir accès au statut de prestataire de services enregistré. Depuis cette date de transition, un agrément peut uniquement être octroyé ou prolongé lorsque le prestataire de services obtient un résultat positif à l’audit P-PME.

Les prestataires de services qui obtiennent un certificat ISO 9001 ou QFor sont toutefois dispensés d’un certain nombre de modules de la norme P-PME. Cela leur assure un audit plus court et donc moins coûteux.

L’adhésion à l’IEC, à l’IRE ou à l’IPCF offre également des dispenses au prestataire de services et donc une réduction.

Demande d'offre et déroulement de l'audit

Le prestataire de services peut s’adresser à Kiwa pour obtenir une offre et des explications détaillées sur le trajet d'enregistrement. Pour établir l’offre, Kiwa se base sur un emploi du temps imposé par l’Agentschap Ondernemen (l'Agence de l'Entreprise) et pour lequel un certain nombre d’informations sont demandées au prestataire de services.

Souhaitez-vous recevoir plus d'informations, ou souhaitez-vous une offre de prix? Contactez-nous par le biais de notre formulaire de contact

Pendant l’audit PPME, les différents modules de la norme PPME sont évalués :

  • activités ;
  • justificatifs de l'expérience ;
  • satisfaction des clients ;
  • connaissances du portefeuille de PME ;
  • intégrité ;
  • exigences et compétences spécifiques au domaine.

Lorsque l’audit est achevé avec succès, Kiwa donne un avis positif dont une commission dans le giron de l'Agentschap Ondernemen tiendra ensuite compte pour la prise de décision concernant l'agrément.

Si le prestataire de services ne réussit pas dès la première fois, un nouvel audit peut être réalisé dans les six mois qui traitera uniquement les points qu'il n'a pas réussis au précédent audit.

Pour plus d’informations, veuillez aussi consulter 'Agentschap Innoveren & Ondernemen' .